numéro 17 septembre 2016: c'est la rentrée

C'est la  rentrée

C est la rentree

Voici la rentrée avec son cortège de rires, de larmes, d'interrogations, d'angoisses, de retrouvailles et de bonne humeur aussi ...tant pour les enfants que pour les parents sans oublier les enseignants !

Septembre est le symbole d'une rentrée à plusieurs incertitudes. Si cette  rentrée est la certitude de la  fin d'un cycle, d'une période, des vacances, elle est aussi le  départ d'un futur remplit d'inconnu. Depuis que l'école  est obligatoire, septembre  est associé   à la fin symbolique des vacances  et à la rentrée scolaire, mais de plus en plus il est l'effigie du  temps  de la reprise d'activité qui touche tous les pans de l'activité socio-économique de notre société. On parle  alors de la rentrée sociale, associative, politique, économique. Septembre devient l'attribut de la reprise, du départ d'une  nouvelle année s'octroyant ainsi la place du premier mois  calendaire.

Notre  village, à l'image  de la France  entière  se  réveille de 2 mois de calme socio-culturelle, encore groggy par   la période  estivale  généreuse qu'il a vécu. La quinzaine d'associations codolétiennes vont donc l'une après l'autre  sonner la reprise de  leurs  activités, redonnant ainsi vie à notre cité. 

Rentrée socio-culturelle

Codolet  est riche   de  son nombre  important d'association culturelle et sportive. Septembre  est l'heure du réveil pour ces associations. A tour de rôle, elles  vont toutes reprendre  leurs activités pour une  nouvelle saison.

 

http://www.codolet.fr/fr_FR/Sportifs-et-Culturels/Associations

  ♦La perle d'Orient fait sa rentrée

 

Malika...la perle d'orient

 

Transportons nous aux confins de l'orient

 ♦"reprise" pour les heures d'amitié

 

Les heures d amitie

 

Les membres de l'association se  retrouveront dès le mercredi 7 septembre à 14heures pour la reprise  des  séances de couture. L'assemblée générale  est programmée  en octobre.

 

♦ reprise également pour Yoga Attitude Codolet

 

Img026 1

 ♦ Escapade touristique et culturelle pour les aînés 

Alors que les petits enfants ont repris  l'école et les  enfants le  travail, les grands parents se donnent du  bon temps. C'est l e  sentiment qui  transpirait des discussions qui animaient les  deux  bus   qui enmenaient ce samedi 3 septembre, nos  anciens  du village  vers une  journée touristique  et culturelle initiée par le  CCAS.

Partis dès 7 heures  du matin, la  quatre-vingtaine de codolétiens se retrouvèrent après  trois heures de route  sur  les berges d'embarquement du quai du Commandant Méric du Grau d'Agde pour prendre le  bateau.

Croissière agréable, sur une mer calme, qui a permis deux heures  durant de découvrir la côte volcanique du Cap, la grande conque et sa plage de sable noir, l'île du fort Brescou ancienne prison. Cette  sortie en mer se termina  par la remontée  du fleuve l'Hérault jusque l'embouchure du canal du midi  permettant au cours de l'eau la découverte de la cité d'Agde. Tout au long de cette  sortie maritime les commentaires très  pertinents des deux guides accompagnants ont permis  de  donner du sens ( historique, écologique) à la  beauté du paysage rencontré.

L'heure avancée de la matinée et l'air iodé de la mer ont eu peu de peine à réveiller chez  chacun le  besoin bien naturel de  se  sustenter. L'organisation avait bien fait les choses en prévoyant la restauration à proximité  du débarquement par souci de ménager nos  chères têtes  blanches d'une épreuve physique majorée par une chaleur très estivale.

Comblés par la convivialité du partage  d'un repas, somme toute, frugal mais  suffisant, les codolétiens reprirent les  bus pour se rendre, direction Pézenas, au jardin  de St Adrien.

Ce jardin de  quatre hectares  est érigé depuis 1988 sur  d'anciennes carrières de basalte. Celles-ci étaient déjà exploitées par les romains. Elles servirent d'abord pour la fabrication des fours à pain de leur villas. La pierre volcanique de St Thibéry, plus dure, servait à la fabrication de meules pour broyer le grain et étaient exportées jusqu'à Rome. L'exploitation de St Adrien continua au Moyen-Age pour atteindre un maximum au 18ème siècle. Elles servirent alors à fabriquer les supports de foudres à vin dans les caves du biterrois et il en reste encore quelques uns en fonction. Elles cessèrent d'être exploitées vers 1870 en raison du développement des transports de vin par le chemin de fer et de la construction de cuves en béton. http://www.jardindesaintadrien.com

A la  descente des  bus, les visiteurs eurent droit tout d'abord à un spectacle équestre, puis à un concert  par un groupe  zigane. Ils  eurent  tout à loisirs ensuite de visiter à leur  rythme les différents  tableaux végétaux, aquatiques et florifères qui composent le  jardin.

La  chaleur accablante ( 36°c) poussait à la recherche  de l'ombre des arbres  du jardin  et  de la buvette, et empêcha quelques personnes des plus âgées de profiter pleinement de la  beauté  du jardin.

A l'heure du retour, l'ambiance des bus était plus  calme comme  si les  codolétiens  étaient groggys par une  journée  bien  remplie sous une  chaleur plus  qu'estivale, mais  tous exprimaient une  entière  satisfaction.  

 

Journée réussie pour nos anciens

Réunion du conseil municipal

La séance  du conseil municipal est prévue ce  vendredi 16 septembre à 18h30, en mairie, dans la salle  du conseil. L'ordre du jour est le  suivant:

- approbation du PV de la séance précédente

- délibérations:

       1-décision modificative

       2-vente de parcelles du domaine privé communal

       3-vidéosurveillance

       4-réglement intérieur périscolaire

       5-modification temps de travail CAE

       6-régime  indemnitaire

- questions diverses:

       •attribution du marché de maitrise d'oeuvre réhabilitation bâtiment.

 

Réunion du conseil: inédite et sujet à interprétations...

La Réunion  du conseil municipal  de ce vendredi 16 septembre  fut toute particulière. Je  dirai même inédite, ouvrant sur des pratiques qui  bousculent les principes, même, de notre République aux  yeux  d’un citoyen lambda candide  et  qui  peuvent être   essence à de multiples interprétations.

A l’heure où l’on juge les comportements illicites de nos dirigeants nationaux, ce  dont  nous  avons assisté, ce vendredi, pouvait être vécu par tout candide comme l’officialisation d’un apparent arrangement entre membres du conseil au sujet de la vente de deux parcelles. Mise en délibération de la vente de deux parcelles sans annonce préalable aux codolétiens  et  vote de l’attribution de celles-ci à deux acquérants …touts deux, conseillers.

Cette  situation pouvait nous laisser  le sentiment d’assister à une  vente privée, entre gents initiés,  en catimini des codolétiens.

En effet, comme tout  le monde  sait,  une vente privée est un mode de vente au consommateur caractérisé par :

  • une durée limitée
  • des prix réduits
  • un accès limité à quelques invités (origine du qualificatif privé), clients ou initiés parrainés

Même si l’opération semble respecter les textes officiels, elle reste suspicieuse et interrogative. Elle  respecte  également  ces derniers critères: "durée limitée de la vente", par l'absence de publicité auprès des  villageois; " prix  réduits"par le  prix du m2 de 1€ pour l'une  et 5€ pour l'autre;" accès limité"aux initiés par l'absence  de publicité.

Pourquoi ce  sentiment ?   

Il est nourri par l’absence  de publicité de la vente auprès du public, réservant cette primeur à un cercle restreint, alors que certains villageois étaient en quête de terrain à destination de jardin. Cette   démarche  ne respectant pas du tout les droits de chacun des codolétiens, en quelque sorte, lui confère  un caractère d’impartialité.

Le sens de la probité publique par le  respect  scrupuleux des textes  ne doit pas  faire  oublier aux élus leur souci  de préserver une  bonne  ambiance  et confiance communale, éloignée de toute idée de fourberies.

" 1. L'élu local exerce ses fonctions avec impartialité, diligence, dignité, probité et intégrité." " Charte de l'élu local " Art. L. 1111-1-1. LOI n° 2015-366 du 31 mars 2015

Association Elyna

Img027 5

26 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/10/2016

×