Numéro 24: avril 2017

 

Les hirondelles sont arrivées, mais...   Hirondelle

Qui ne  connait pas ces dictons traditionnels, parfois discutables, ne traduisant une réalité que pour les pays tempérés de l'hémisphère nord : « en avril, ne te découvre pas d’un fil ; en mai, fais ce qu’il te plaît ; en juin, tu te vêtiras d’un rien », « au mois d'avril, tout arbre a son bourgeon », « avril pluvieux et mai venteux ne rendent pas le paysan disetteux ».

Ces dictons reposent  essentiellement  sur  les préoccupations météorologiques, déterminantes, à l’époque, ou  la  culture de la terre était le socle de la sasiété.  

En avril, certes, la température moyenne continue à s'élever ; cependant nous devons nous attendre encore à des séries de mauvais jours : les pluies, le froid, la neige même parfois, ne nous ont point irrévocablement quittés, et les gelées peuvent compromettre le succès des récoltes qui seraient trop hâtives.

Et  qui  ne  connait pas ce dicton : « Il n'est si gentil mois d'avril qui n'ait son chapeau de grésil. »

Dictons, à  surtout ne pas oublier, l'hirondelle  ne fait pas le  printemps...

Evénements à venir. 

Aïoli organisé par "Les amis du Rhône"

Le 1er avril, l'association organise un aïoli à partir de 12h au foyer communal. L'inscription se fait auprès du président Jean-Pierre Balme au 04.66.90.02.10.

 

Après-midi solidaire pour Elyna et Soren !

L'association Perle d'Orient organise un après-midi solidaire en faveur d'Elyna et Soren le samedi 22 avril de 14h00 à 20h00 à la salle Polyvalente de Codolet.

Capture d ecran 4

Le carnaval des Farfadets

Le 28 avril dès 14h30, l'ACEF organise un défilé dans les rues de  Codolet pour le carnaval des pitchouns du groupe  scolaire " Les Farfadets".

Cet après-midi récréative se poursuivra par un bal masqué  à la salle polyvalente dès 19 heures.

 

Et le mois prochain,

•Le 1er mai, fête  du travail et du muguet. Rappelons-nous que si le 1er mai est un jour chômé et payé depuis 1947 en France, la Fête du travail est née dans le pays de la libre entreprise... les Etats-Unis. A Chicago, le 1er mai 1886 est né un mouvement  des travailleurs réclamant la journée de travail de 8 heures. Ce mouvement dura jusqu'au 4 mai et si les manifestants obtinrent gain de cause, le bilan fut lourd avec plus de dix morts.

Trois ans après ces émeutes, l'International socialiste se réunissant dans la capitale française,  adopte le 1er mai comme la «journée internationale des travailleurs». Pour la petite histoire, en 1890, les manifestants arboraient un triangle rouge qui symbolisait leur triple revendication: 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Mais l'insigne sera vite remplacée par une fleur d'églantine... avant que le muguet ne la remplace plus tard.

•Le vendredi 5 mai, "Les  Amis  du Rhône" organisent, cette fois, une sortie en Aveyron avec passage par le viaduc de Millau, par Roquefort pour visiter une  cave et terminer par la visite d'une biscuiterie. L'inscription, là aussi,  se fait  auprès du président Jean-Pierre Balme au 04.66.90.02.10.

•Le 8 mai, 72ème anniversaire de la commémoration  de la victoire du 8 mai 1945 mettant fin à la seconde guerre mondiale.

•Le mardi 9 mai à 16h30 à la salle polyvalente, la municipalité organise  avec le concours de la gendarmerie nationale, une réunion d'information concernant le projet  de mise en place  de la vidéoprotection dans le  village.

•Le samedi 20 mai, "les Amis du rhône" nous invite  à une sortie marche à Caderousse.

A partir du 26 mai  jusqu'au ... juin, enquête d'utilité publique, en mairie, dans le cadre de la procédure de la demande  d'expropriation concernant le terrain de Madame Dubout Jacqueline, propriétaire, sur lequel passe le chemin des piboulières.( conseil du 18 novembre 2016)

 

Réunion du conseil municipal          

Marianne1

Le  conseil  se réunira  en mairie le jeudi 13 avril à 18h30. 

L'ordre du jour:

Approbation du PV de la séance précédente

Délibérations:

       -1- Compte de gestion 2016: bâtiment ind., eau et assainissement, commune

       -2-Compte Administratif 2016: bâtiment ind., eau et assainissement, commune

       -3-Affectation de résultats: bâtiment ind., eau et assainissement, commune

       -4-Budget primitif 2017: bâtiment ind., eau et assainissement, commune
       -5-Vote des taux 2017

       -6-Subvention au CCAS

       -7-Subvention aux associations

       -8-IRL

       -9-Subvention au titre du fond de soutien à l'investissement public local

       -10-Créations de poste

       -11-Modification des statuts du SIIG suite à l'adhésion de la commune de St Laurent des Arbres et au retrait des communes de Monfaucon et Roquemaure.

Questions diverses:

       - organisation des élections présidentielles  et législatives

Les félins envahissent le village

Qui n’a pas été étonné lors  d’une ballade dans les rues du village de rencontrer un nombre impressionnant de chats errants.

Qui n’a pas vu débarquer dans  sa cour, son jardin, une puis deux, voire trois petites boules de poils, l’une plus mignonne  que l’autre et ému, qui n’a pas été tenté de les nourrir pour ne pas les voir mourir sous  ses yeux.

Ce n’est pas une  invasion, loin de là, mais cette prolifération de félins pose  questions et demande des réponses quand  on sait  qu'un couple de chats errants peut engendrer jusqu'à 15 552 chatons en 5 ans. Les responsabilités établies  de cet état de fait se situent à plusieurs niveau : nous, codolétiens, avons une part de responsabilité  mais aussi la municipalité  qui tarde à mettre en oeuvre ce que le législateur a prévu.

Loin de moi , l'idée de vouloir  culpabiliser ceux dont la générosité vis à vis des chats les pousse à les nourrir  et celle de les accuser de la surpopulation féline.

Chats en état de divagation

L'Article L211-23 du code rural modifié par la loi Loi n°2005-157 du 23 février 2005 - art. 125 JORF 24 février 2005 et par la Loi n°2005-157 du 23 février 2005 - art. 156 JORF 24 février 2005 stipule entre autres : 

« Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n'est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n'est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d'autrui."

Les « méfaits » des chats « errants » :

Ils :

  • Provoquent des nuisances sonores (bagarres, miaulements) et olfactives marquages urinaires malodorants, bagarres nocturnes, bruits et miaulements intempestifs, destructions de poubelles.
  • Représentent un risque sanitaire pour les autres animaux domestiques. Ces animaux souffrant parfois de malnutrition et de maladie. Compte tenu de leurs conditions d’animaux errants, ils ne bénéficient la plupart du temps d’aucun suivi sanitaire.
  • Prolifèrent de façon exponentielle (un couple de chats peut donner théoriquement en 5 ans, 15 552 descendants).
  • la prolifération des chats favorise les maladies infectieuses comme la griffe du chat, la toxoplasmose etc.. surtout lorsqu’il y a des enfants à proximité, dans une école ou un jardin publique

Mais :

  • Ils remplissent une fonction sanitaire en chassant et contenant les populations de rats, souris.

Qui est responsable  de cette situation de prolifération féline ?

Nous, tout simplement  en nourrissant les chats errants, nous  exposant entre autre  à un comportement illicite sanctionné par le règlement sanitaire départemental.  Art. 120.

"– Jets de nourriture aux animaux. Protection contre les animaux errants, sauvages ou redevenus tels

Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs… "

Nous, encore,  sommes aussi responsables  de cette  situation en ne stérilisant pas nos  chats et les  chats errants que nous avons récupéré.

Et  enfin, il  incombe  également à la municipalité  une grosse part de  responsabilité  dans la présence  exponentielle  des  chats  errants par le retard pris à mettre en place ses obligations fixées par l’ Arrêté du 3 avril 2014. 

Que dit la loi à ce jour ?

Les pouvoirs de police du maire à l’égard des animaux errants ou en état de divagation.

Un maire est habilité à un double titre pour mettre fin à l’errance ou à la divagation des animaux : au titre de son pouvoir de police générale qu’il détient en vertu de l’article L. 2212-2 du Code général des collectivités territoriales (CGCT), qui l’habilite à intervenir pour assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques, et au titre des pouvoirs de police spéciale que lui attribue le Code rural.

Arrêté du 3 avril 2014 (fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques relevant du au IV de l’article L214- 6 du code rural et de la pêche maritime): A compter du 1er janvier 2015, les chats « errants » doivent être stérilisés et identifiés puis relâchés sur les lieux où ils ont été capturés.

Ainsi, le Maire aura dorénavant à se justifier de son recours à la fourrière et de son refus de mettre en œuvre un programme de stérilisation.

Quels sont les bienfaits de la stérilisation des chats errants.

Une fois stérilisés :

  • Les chats  ne se bagarrent plus et ne délimitent plus leur territoire par des urines malodorantes, plus de miaulements en pleine nuit, plus de poubelles visitées.
  • Ils ne contaminent plus des maladies infectieuses comme le FIV (syndrome d'immunodéficience acquise du chat) transmis par rapport sexuel et bagarres.
  • La population des chats « errants » est stabilisée, car même stérilisés, ils continuent à protéger leur territoire et empêchant d’autres arrivants de s’installer.
  • En petit nombre, ils sont bien acceptés des habitants. Craintifs ils fuient devant le bruit et devant un inconnu ; ils n’agressent jamais l’homme sauf quand celui-ci veut le saisir brutalement ; aucune des maladies propres au chat (FIV, leucose, coryza, typhus…) n’est transmissible à l’Homme ; le chat est l’un des rares animaux à enterrer ses déjections, sauf le mâle en rut.
  • Les autres méthodes de régulation (campagne d’euthanasie généralisée, etc) sont à la fois plus archaïques mais surtout beaucoup plus coûteuses et inefficaces. Il s’agit de réguler efficacement la prolifération des félins tout en assurant la protection des chats dits « libres » qui participent à l’environnement urbain et ont "droit de cité".
  • La seule méthode efficace de contrôle des populations de chats sauvages.
  • La stérilisation permet aux chats de vivre plus longtemps et en bonne santé en endiguant les transmissions de maladies.

Actions en préparation

De nombreuses communes dans toute la France ont déjà mis en place des programmes de gestion par la stérilisation des chats errants et  en sont très  satisfaites. A l’image de celles-ci, Codolet s’y prépare  à la demande  du premier édile qui a confié le  sujet à deux conseillés lors du conseil  du  23 février dernier.

Cette mesure, certes va  représenter des frais supplémentaires à notre  communauté de l’ordre  de 80 à 100 euros par stérilisation, mais  c’est le coût à supporter si nous  voulons être efficaces pour  contrôler la population de chats errants. Et pour  que  cette stratégie soit efficiente il faudra capturer, castrer et libérer un grand nombre de chats. Ainsi, avec le temps, le nombre de félins dans nos rues, ruelles baissera drastiquement, les chats ne se reproduisant plus.

Le feuilleton local: un nouvel épisode...

 

Dsc00643

 

Avec comme acteurs principaux:

dans le rôle féminin: Mme Dubout  Dsc00661 1      et dans le rôle masculin: M. le Maire M bayart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La porte des Piboulières fermée

Hier, mardi 11 avril, la porte de la digue au niveau de la station d'épuration a été  fermée. C'était tout simplement une  manoeuvre  de contrôle effectuée  au  niveau  de  chaque porte,   programmée  deux fois dans l'année.  

Img 20170411 152234

Sites  de la commune150px 30084 blason codolet 1

Codolet

Ciel dégagé 23 °C

Ciel dégagé

  • Min: 21 °C
  • Max: 24 °C
  • Vent: 11 kmh 150°

10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 27/04/2017

×